Contact

Avez vous des questions ou des commentaires sur le processus de développement, le groupe de travail FPT ou le Code lui-même ?

Contactez-nous en utilisant le formulaire ci-dessous.

"*" indicates required fields

This field is for validation purposes and should be left unchanged.
Scroll to Top

Dernière mise à jour de l’initiative au Code de conduite de l’industrie des produits d’épicerie canadienne

Janvier 2024 : À la fin de 2023, le Conseil d’administration intérimaire, représentant le Bureau du surintendant nouvellement établi pour le Code de conduite du secteur des produits d’épicerie, a présenté une version finalisée du Code de conduite du secteur des produits d’épicerie, et de son cadre de gouvernance, aux ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux. Cette étape a marqué une phase clé de l’effort continu d’élaboration du Code qui a débuté à l’automne 2021 et qui est axé sur la promotion de pratiques commerciales équitables au sein du secteur de l’épicerie. Dirigé à l’origine par un Comité directeur composé de cadres supérieurs de dix associations industrielles, ce groupe s’est transformé en Conseil d’administration intérimaire le 2 novembre 2023, établissant ainsi une base administrative solide pour le Code.

L’élaboration du Code a été le fruit d’une collaboration, fortement influencée par les contributions de divers sous-comités et du Groupe de travail de l’industrie, qui s’est réuni en juillet 2022. Ce groupe, composé de dirigeants de différents segments de la chaîne d’approvisionnement du secteur des produits d’épicerie, a joué un rôle essentiel dans l’élaboration du Code dans son intégralité. Soutenues par un spécialiste du droit de la concurrence, leurs discussions ont permis de s’assurer que le Code est équitable et adapté aux complexités du marché canadien de l’épicerie. Les contributions d’un large éventail de parties prenantes de la chaîne d’approvisionnement en produits d’épicerie ont également joué un rôle crucial dans l’élaboration du Code.

Le succès du Code de conduite du secteur des produits d’épicerie dépend de la participation et du soutien de tous les grands détaillants de produits d’épicerie. Certains se sont inquiétés des déséquilibres potentiels du marché si tous les acteurs clés ne participaient pas, un sujet qui a été largement débattu lors des récentes auditions de la Commission de l’agriculture de la Chambre des communes.

Face à ces défis, le Conseil d’administration intérimaire reste déterminé à mener un dialogue constructif afin de trouver des solutions qui respectent les intérêts de toutes les parties concernées.

Nous continuerons à fournir des mises à jour au fur et à mesure de l’avancement de cette initiative.

Veuillez sélectionner une langue

Please select a language

Please select a language / Veuillez sélectionner une langue